01/12/2015

Hyères

A 100 KM DU CAMPING ESTEREL-CARAVANING sur la côte d’azur

Voir la vidéo

A voir et à faire à Hyères, dans le Var.

•    Le parc national de Port-Cros
•    Le jardin du conservatoire botanique
•    Le parc Olbius Riquier
•    Le parc Saint-Bernard
•    Le parc Sainte Claire
•    Les jardins du Park Hôtel et du Casino
•    Site archéologique d’Olbia
•    Remparts et vestiges du château
•    La villa Noailles
•    Le fort de l’Estissac
•    Le fort Sainte Agathe

Situation / trajet vers Hyères

Depuis votre camping Esterel Caravaning il vous faudra environ 1h15 pour atteindre Hyères et ses Iles d’Or. En quittant votrecamping Esterel Caravaning, tournez à droite direction Fréjus – Saint-Raphaël. Une fois à Fréjus, prendre l’autoroute A8 en direction de Toulon puis suivre la direction d’Hyères.

Hyères

A 100 km de votre camping Esterel Caravaning, se trouve la sublime station balnéaire d’Hyères. Ville ayant inspiré le nom de « Côte d’Azur », inventé par Stéphane Liégeard en 1887. Aussi connue sous le nom de Hyères-les Palmiers, pour les 7000palmiers qu’elle compte sur son territoire, la ville d’Hyères s’étend sur plus de 30 km, ce qui fait d’elle une des communes les plus étendues de France.

Hyères est une ancienne station climatique d’hiver. A l’époque, de nombreuses personnalités de la haute aristocratie venaient se reposer et se refaire une santé lors de cures thermales dans la ville. L’influence des patients anglais est d’ailleurs toujours perceptible dans l’architecture locale. Aujourd’hui, la ville a conservé cette particularité en accueillant de  nombreux établissements de santé. Bénéficiant d’un micro climat exceptionnellement doux, Hyères fut le berceau des premières acclimations de plantes exotiques sur la Côte d’Azur. Les palmiers bien sûr mais aussi les cactus ainsi que de nombreuses fleurs continuent d’y être cultivés.

Face à la ville d’Hyères, se trouve l’archipel des  Iles d’Hyères, aussi appelé archipel des Iles d’Or. Véritables paradis sur terre, les îles de Port-Cros et de Porquerolles sont partiellement protégées par un parc national, le seul de la France Métropolitaine à comprendre un domaine terrestre et un domaine maritime.